D 60
T5-14/19,
complété par T5-21/24,25, T1B-45/47 et T1-29
an
Corr: 07/06/2014
II-I-119/122
Titre de la lettre:
Lettres annoncant l'arrivée d'astronefs de UMMO
Date :
27/05/67 et 30/05/67
Destinataires : Sesma, Villagrasa, Garrido, Araujo
Notes : Il y a 4 versions connues de cette lettre, remises aux 4 destinataires ci dessus. Nous avons pris la version la plus longue (celle de Sesma) et complété (en rouge) lorsque nécessaire par les phrases apparaissant dans deux autres versions.
Le document de Sesma fut lu le 30 mai à 22 h dans un bar de Madrid et signée au dos de la première page par les présents..
L'observation de San Jose de Valderas eut lieu le 1 er juin 1967 à 20 h 20 et l'atterrissage à Santa Monica (proche de Madrid) quelques minutes plus tard
UMMOAELEWE

Idiome : ESPAGNOL
N° de Copies : 3
Dictée à MADRID (ESPAGNE)
Le 27 mai 1966
par DEEI 98, fils de DEEI 97

Les notes suivantes ont été remises avec une rédaction distincte mais en des termes semblables :

N° de copies
Anglais : 4
Français : 2
Slave-Tchèque : 1
Italien : 1

Monsieur,

Une demande de Fernando Sesma Manzano fut satisfaite en lui communiquant qu'au cours des mois de l'année terrestre 1966-67, l'on prévoyait l'arrivée de l'un de nos OAWOOLEA UEUA OEEMM (ASTRONEF).

Il nous est impossible de prévoir avec beaucoup d'anticipation les conditions optimum pour ces déplacements. De telles conditions sont liées à des caractéristiques spéciales de l'Espace Physique que nous avons exposées d'une manière didactique en d'autres occasions. Nous les dénommons UUXAGIXOO (Version de Garrido : USAAGIXOO) (peut se traduire par ISODYNAMIQUES). Quand l'espace se "COURBE", ou exprimé d'une manière plus fidèle : quand les composants de l'Espace que nous nommons IBOZOO UU orientent leurs "ANGLES" dans une direction distincte de celle qui est habituelle dans un environnement du WAAM (UNIVERS), vous pourrez considérer que la courbure s'est effectuée, quoique l'expression "Orienter ses Angles" serait très confuse pour un technicien terrestre, mais nous ne trouvons pas d'autres termes plus spécifiques dans votre langage.

Ces plissements ou courbures de l'espace sont apériodiques ce qui rend très difficile, pour ne pas dire impossible la réalisation de prévision à long terme.

NOUS DÉSIRONS VOUS COMMUNIQUER OFFICIELLEMENT QUE :

L'arrivée sur la planète OYAGAA (TERRE) de trois de nos OAWOOLEA UEWA OEMM (Version de Garrido : OEEMM) provenant de notre OYAA (PLANETE) UMMO est imminente. Nous rappelons que la distance (que vous pourriez appeler Géodésique) en ligne droite depuis notre système au système solaire est approximativement :

DISTANCE DE IUMMA AU SOLEIL. Distance apparente que suivrait un quantum énergétique d'un faisceau cohérent d'ondes dans l'Espace de trois dimensions. Mesurée par nous le 4 janvier 1955 :

14,436954 années lumière.

La distance réelle mesurée dans le cadre tridimensionnel (S60-1) à cette même date durant le plissement (S60-2) 45|77|76

3,68482 années lumières terrestres.

(Version de Villagrasa : Notre OYAA UMMO tourne autour de IUMMA en une orbite elliptique d'excentricité 0,00783 avec IUMMA comme foyer. Masse de UMMO : 9,36.1024 kilogrammes-masse terrestres. Accélération de la gravité sur UMMO : 11,88 mètres/secondes2.)

Nous calculons que la descente des vaisseaux provenant de notre UMMO se réalisera (en tenant compte de la marge d'erreur prévisible) entre 21 heures 28 minutes T.G.M. le 30 mai 1967 et 23 heures 6 minutes T.G.M. le 3 juin 1967 (Version de Villagrasa et Garrido : 21 h 28 m le 30 mai et 23 h 5 m le 3 juin). (La probabilité pour que cela se produise le 30 mai ou pendant les dernières heures du 31 mai est si faible que l'on peut estimer comme limites l'intervalle entre zéro heure le 31 mai et 8 heures du soir le 3 juin, selon la fonction d'erreur probable que nous avons étudié.)
D'autre part, les intervalles d'arrivée des trois UEWA ne dépasserait pas 7 heures ± 20 minutes.

Les points approximatifs où se produira la OAWOOLEIDAA (1) (Version de Garrido : OAWOOOLEIDAA) ont été prévus. Ces points (comme nous ne précisons pas le niveau au sol ou la côte zéro, nous nous référons non pas au véritable point de l'OAWOOLEIDAA mais à la référence de l'altitude où l'axe de gravité coupe une référence géodésique) sont :

(1) OAWOOLEIDAA est un terme scientifique intraduisible qui décrit le phénomène technique dans lequel les particules subatomiques IBOZOO UU du vaisseau et ses membres d'équipage permutent leur orientation, ce qui suppose un changement de système tridimensionnel de référence, par rapport à un autre de référence, c'est à dire: un changement de dimension. Un spectateur verra le vaisseau disparaître devant ses yeux a l'instant de l'OAWOOLEIIDAA

(Version de Garrido : Phénomène physique provoqué par notre technologie, par lequel les particules subatomiques du vaisseau permutent leur orientation, ce qui suppose un changement de Système tridimensionnel de référence. De cette manière peuvent être réalisés nos Voyages. Un spectateur situé sur Terre verra apparaître ou disparaître le Véhicule, au moment de la OWOOLEAIDAA)


BOLIVIE ZONE DE ORURO. La descente aura lieu en un point situé dans l'aire circulaire qui a comme centre la ville de ORURO, son rayon sera de quelques 208 kilomètres avec une marge d'erreur dans cette dernière mesure de moins de quatre kilomètres.


ESPAGNE ZONE DE MADRID La descente est prévue au sein d'une aire circulaire qui a pour centre les coordonnées suivantes :

Longitude : 3° 45' 20,6" W
Latitude : 40° 28' 2,2" N

(Version de Garrido : Longitude : 3° 46' 20,6" W, le "6" est un 5 complété à la main)

Et un rayon de 46 kilomètres avec une marge d'erreur de 1,6 km.


BRÉSIL ZONE DE RIO GRANDE DO SUL, aux alentours de Santo Angelo. La marge d'erreur trop élevée nous interdit une plus grande précision.


Ces prévisions furent réalisées en date du 27 mai à 11 heures et 38 minutes. Nous pourrons, conformément à l'avance du temps, préciser avec moins d'étendue les marges d'erreur. Cependant d'autres facteurs pourraient modifier, dans ce cas, les points réels de la descente (et non les instants d'arrivée). Quelques-uns de ces facteurs sont , comme vous pouvez vous en douter, de nature tactique : sécurité et éviter des risques, perturbations imprévisibles durant la dernière phase de la navigation, ordres modificateurs de route émanant en dernière minute de notre hiérarchie, etc.

Ces points de descente ont été choisis pour des raisons très complexes parmi lesquelles on trouve

un risque minimal de détection par les organismes techniques des gouvernementaux de ces pays malgré leurs faibles moyens de localisation ainsi qu'à la prédisposition psychologique de leurs habitants à éluder toute attitude d'intérêt, concernant de tels phénomènes. D'autre part ces pays et les zones choisies résultent des meilleures marges de sécurité citées, comme les voies d'accès déterminées à nos bases d'action sur la Terre, bases que nous ne pouvons révéler pour des raisons évidentes.

Nous vous donnons cette information exceptionnelle: Exceptionnelle car jamais nous n'avons averti collectivement un groupe terrestre concernant nos arrivées sur Terre (les précédentes annonces sont très limitées et circonscrites à des personnes isolées). Nous vous PRIONS de suivre les spécifications suivantes: Nous reconnaissons que nous ne pouvons obliger à suivre celles ci compte tenu que nous n'avons pas de relation d'autorité, mais ne pas les respecter provoquerait évidemment la rupture définitive des contacts avec vous jusqu'à l'emploi de sévères mesures de dissuasion si l'attitude consciente tendait à provoquer une agression contre nos frères récemment arrivés, hypothèse fort improbable comme nous l'avons à peine mentionné.

Nous estimons que vous vous apercevrez de la gravité pour nous et sans exiger les garanties prévues pour sa réalisation, nous demandons et estimons que vous parviendrez à remplir les conditions suivantes:

PrimoNe révéler le contenu de cette NOTE à aucun organisme officiel de l'administration espagnole, ni à aucun cabinet technique privé du pays, avant que soit réalisée l'arrivée de nos nefs. Ce compromis sera annulé après zéro heure le 4 JUIN 1967. De toutes façons nous préférerions qu'aucune information de cette nature sorte de votre groupe vers les milieux gouvernementaux.
SecundoAucun membre du groupe ne devra faire aucun genre de confidences aux représentants de la PRESSE, RADIO, TÉLÉVISION, publique ou privé d'Espagne et autres pays accrédités dans cet État. Ce compromis sera caduc à l'arrivée de UEWA OEEMM en Espagne.
TertioNous ne vous autorisons pas à divulguer l'annonce de notre arrivée (descente de nos frères) en utilisant les moyens normaux de diffusion. Restent hors d'interdiction les commentaires réalisés confidentiellement à l'intérieur des cercles familiaux et sociaux des composants du groupe.
QuartoVous pouvez si vous le désirez à titre de preuve officielle faire des photocopies de cette note pour les remettre à un Notaire patenté (TOUJOURS SOUS LA MENTION CONFIDENTIEL).
Vous n'êtes pas autorisés à informer par voie postale ou entrevue personnelle de ce (???) les délégations ou ambassades de la république de Bolivie et de la République Brésilienne.
QuintoEn général nous répudions tous les actes de votre part qui pourraient entraîner une intervention consciente et coordonnée des forces aériennes du pays, corps de police, organes de contrôle et de radiolocalisation, détection et analyse du gouvernement AVANT QUE NOS NEFS SOIENT ARRIVÉES.

Il est certain que le risque est minime dans le pire des cas, puisque nous n'avons réellement aucune attitude agressive envers les Gouvernements terrestres. Nous connaissons cependant le climat créé dans les organes de Gouvernements de certains Pays, nous contrariant à reconsidérer quelques types d'investigations de cette classe pour lesquels nos craintes ne sont pas dissipées. Mais nous ne savons pas cependant si de telles marques favorables d'indifférence peuvent changer si se créait un état de l'opinion publique excité devant la seule annonce de l'arrivée de nos frères. L'imagination populaire extorsionnée par les affabulations de certaines littératures malheureusement habituelle chez les terrestres insère des notions exaltés concernant les êtres provenant d'autres astres. Ils ne savent pas par exemple qu'un groupe de frères de UMMO nous trouvons avec vous depuis 1950, ayant assimilé les langues et la culture de cette planète, ignorent notre mission sur la Terre purement technique et informative et que notre respect est notoire pour les Institutions terrestres envers lesquelles nous utiliserions seulement des moyens de défense en cas de réelle et et consciente agression. Si d'un coté cette image mentale ingénue que l'OEMII terrestre s'est forgée en imaginant les êtres d'autres astres comme des Monstres a favorisé l'incrédulité des personnes intelligentes, et de ce fait a créé pour nous un climat apte à travailler impunément avec vous sans risque de soupçons, d'autre part si une telle hypothèse valorisée par beaucoup comme fiction se voyait confirmée d'une manière bruyante et inhabituelle, cela pourrait provoquer des réactions imprévisibles qui abîmeraient le Réseau Social de la Terre et nous causeraient secondairement préjudice. C'est la raison de notre réserve et de notre préoccupation formulée dans les demandes précédentes.

Nous ne pouvons pas contrôler personnellement l'exécution de ces demandes, mais nous disposons de contrôles de certains Organismes qui détecteraient n'importe quelle fuite de cette notice.

Une fois que notre UEWA OEEMM sera descendue sur le territoire espagnol (l'intervalle entre la descente et l'envol sera très bref) et accomplie sa mission, et seulement dans le cas où le point d'atterrissage ait pu être observé par des OEMII espagnols non informés, vous pourriez considérer comme annulées les mesures de précaution développées dans les paragraphes précédents. Malgré tout, vous devez éviter une diffusion excessive de cette notice. Nous voulons parler du cas où vous ou quelque autre frères terrestres seraient témoin de notre arrivée, ou que nous soyons détectés (raison plus difficile) par les équipes de radiolocalisation, ou prévenus par les avions civils ou militaires de l'Etat.

Nous pensons ne pas pouvoir satisfaire plus précisément votre curiosité sur l'heure et le lieu où se produira l'événement. Il est probable qu'il se réalisera dans une zone proche de la zone urbaine de Madrid. De toute façon la descente se fera probablement pendant les heures de luminosité minimale. Cette urgence est cependant la plus probable.

Il n'y a pas d'objection à ce que vous particulièrement vous vous procuriez des témoignages à votre choix de la descente de notre UEWAA. Vous pouvez également l'enregistrer avec des caméras photographiques.

Notre nef possède une forme circulaire de diamètre maximal de 7,1 ENMOO (S60-3) (Note (1) manuscrite : 13,177 mètres), elle se distingue facilement par sa structure lenticulaire et par le diagramme de notre UMMOAELEWE apparaît sur la couronne inférieure, en contraste avec la luminosité du reste de la surface (Version de Garrido : ... apparaît sur la couronne inférieure métallisée mate qui, dans l'intervalle d'élévation de température contraste par son plus faible gradient de luminescence du reste de la superficie). Notre diagramme est ainsi (S60-4) (Version de Garrido : L'appui sur terre se réalise au moyen de trois pieds extensibles pourvus de panneaux rectangulaires à leurs extrémités.)

Les perturbations magnétiques générées par les nefs peuvent être enregistrées à grande distance si vous disposez de magnétomètres de précision car leur fréquence est très basse. Ordre de variation du champ (ENVIRON 4,6 cycles par seconde)

Seulement dans le cas où, malgré ces avertissements ou par le biais d'autres canaux d'information, les organismes officiels seraient avertis de la descente de nos frères (un tel état d'urgence sera facilement détecté par nous), nous changerions au dernier moment le point d'atterrissage qui pourrait dans ce cas avoir lieu dans un pays voisin.

Précédente | Suivante