En rouge, les réponses ou "résumé" des informations données par le correspondant ummite

 

H18
UMMO8-24
   
Titre de la lettre:
19e CONVERSATION ENTRE UN OUMMITE
Date :
28 janvier 1988
Destinataires :
Jorge Barrenechea
Notes :
Aucune vérification ne peut être faite concernant ces écrits de retranscription de communications téléphoniques. Traductions J.C.

 

 

H 18 | UMMO8-24

19e CONVERSATION ENTRE UN OUMMITE loquace et J. Barrenechea - 28 janvier 1988 de 13h35 à 13h50 : 15 minutes

J’étais au TXOKO avec Juli et Carlos et j’avais averti l’assistante María-José que si le monsieur de la gorge appelait de lui dire de téléphoner au TXOKO. De toute façon je  cherche une chose : quand M-José a-t-elle parlé avec lui. (Car) elle me le passe en un éclair.

UMMO. – Vous recevrez une lettre.

Vous pouvez la lire en la présence NÉCESSAIRE de :

Jorge Barrenechea

Alfredo Lara

José-María Pilón

Juan Domínguez

Dionisio Garrido

qui doivent nécessairement être présents.

D’autres frères peuvent aussi être présents, mais la séance ne peut être ouverte SANS LA PRÉSENCE DES FRÈRES CITÉS. Si l’un des CINQ manque l’enveloppe ne peut être ouverte.

Vous recevrez la lettre en poste restante. Vous pourrez aller la chercher le samedi précédent. Vous ne pouvez la lire avant le 7 février. C’est très important parce que nous y révélons des plans futurs pour OYAGAA. Ce rapport est très important. Les personnes invitées peuvent amener un autre frère de confiance qui soit honnête, intéressé par notre civilisation et qui promette de se tenir en réserve.

Nous tenons beaucoup à ce que vous invitiez les frères nommés dans la lettre sur une autre liste, mais leur absence n’implique pas que la réunion puisse ou non avoir lieu. Seuls les hommes cités sont indispensables : Jorge Barrenechea, Alfredo Lara, José- M Pilón, Juan Domínguez et Dionisio Garrido. Si l’un d’eux MANQUE, nous vous prions de ne pas ouvrir l’enveloppe. Vous pouvez ouvrir l’enveloppe de couleur blanc qui contient le rapport dans une enveloppe jaune paille. C’est cette enveloppe que vous ne pouvez ouvrir qu’en présence de vos frères sus-cités. Il conviendrait donc que vous vous consultiez avec ces personnes sur la date éventuelle qui doit être un jour de fête en soirée.

ÉCOUTEZ BIEN. La réunion peut se faire au domicile d’un des frères cités, ou en tout autre point choisi par eux, mais vous devrez le dire par téléphone à votre frère Lara pour que nous sachions le lieu de la réunion en interceptant la communication téléphonique entre vous et votre frère Lara.

Ce document est très important. Il nous plairait que votre frère Rafael Farriols soit présent, bien que ce ne soit pas indispensable.

Le dernier rapport vous a-t-il intéressé ? (Il parle d’UMMOWOA et de JÉSUS DE GALILÉE)

JB. – (J’y vais avec la louche, lui disant qu’il était magnifique, exceptionnel, et je ne sais quelles autres choses encore.  En outre, comme il était signé par EIYOO 2 fils d’AIXI 36 et que cet UMMITE loquace n’a pas voulu donner son nom les deux fois qu’il a téléphoné, j’ai fait l’imbécile et je lui ai demandé s’il était l’AUTEUR du rapport. 

U. – NON. (Il se réfère à l’auteur du rapport)

VOUS NE DEVEZ PAS RENONCER À VOS IDÉES.

JB. - Écoutez cher ami. J’ai renoncé à toutes les « sottises » qu’on nous a conté dans l’enfance et votre version bien qu’elle ne soit pas prouvée scientifiquement pour nous est l’unique sensée, rationnelle  et cohérente que nous ayons entendue sur Jésus de Galilée.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - (A cause de la rapidité de la conversation j’ai oublié de noter les changements formidables de sujet de ce cher ami)

 UMMO. - Nous posons notre main sur votre poitrine.

Il nous plairait aussi que Julio Cesar Iglesias, que vous connaissez, soit présent, bien que ce ne soit pas indispensable.

Et il raccroche.