En rouge, les réponses ou "résumé" des informations données par le correspondant ummite

 

H 19
UMMO8-25.
. .
Titre de la lettre:
20° CONVERSATION AVEC UN  UMMITE
Date :
31 janvier 1988
Destinataires :
Jorge Barrenechea -
Notes :
Aucune vérification ne peut être faite concernant ces écrits de retranscription de communications téléphoniques. Traductions J.C.

 

H 19 | UMMO8-25

20° CONVERSATION AVEC UN  UMMITE (peu loquace) - Jorge Barrenechea, 31 janvier 1988, à 10 h 30

UMMO - Comme nous vous voyons préoccupés par l'organsation de la réunion à partir du 7, nous vous disons que vous pouvez inviter seulement les nouveaux frères. Les frères les plus assidus (ou un autre aussi) qui sont :
- JORGE BARRENECHEA, qui est, en ce qui concerne les rapports que nous vous envoyons, la personne la plus DÉSIGNÉE
- JUAN AGUIRRE
- RAFAEL FARRIOLS, s'il est présent
-
JUAN DOMINGUEZ
- JOSE JORDAN
- JOAQUIN MARTINEZ
- HILTRUD NORDLIN, si elle est présente

Plus personne.  Seuls peuvent être invités ceux en qui nous avons pleine confiance et seulement s'ils assistent à la réunion. Quelque question là dessus ?

J.B. - Monsieur, seulement s'il m'est possible, par exemple j'aimerai inviter deux de mes fils. Puis-je le faire (même) si quelqu'un est en EXCÉDENT à l'invitation ? 

U. - Oui. Tout ceci est dû aux difficultés que vous rencontrez à obtenir un local idoine.

J.B. - Bien, pourquoi, par exemple, le local des Jésuites du Père Pilon ne serait-il pas intéressant pour que n'importe qui d'autre ne se mêle pas à nous de la part des Louis ou des Borja ou du frère portier...

U. - Je vous ai dit le critère de sélection des invités.